750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur mon blog de recettes vegan

rawxane.com

Bourguignon de PST

Bourguignon de PST
Bourguignon de PST
Bourguignon de PST
Bourguignon de PST
Bourguignon de PST

175g de PST (protéines de soja texturées)

1 bouteille de vin rouge (75cl)

1 bouquet garni 

1 clou de girofle

60g de margarine végétale

10 petits oignons 

3 carottes

2 gousses d'ail

4 c à s de farine

250g de champignons

Un cube de bouillon de légumes, poivre

 

Choisir un vin rouge pas trop mauvais, car même après cuisson, si c'est une piquette trop acide vous le sentirez, cela gachera tout votre plat. J'ai choisi une bouteille d'un vin assez doux et rond mais que j'avais trouvé un peu trop jeune à mon gout pour la boire au verre donc j'ai décidé de l'utiliser en cuisine à la place pour ne pas gacher. Veillez également à ce que le vin choisi soit vegan. Il existe de nombreuses listes sur internet qui répertorient les vins et bières végans. 

 

Dans un récipient large et haut type saladier, cul de poule, ou marmite: mélanger les PST sèches avec tout le vin rouge, les deux gousses d'ail émincées et le poivre. Laisser mariner 12h minimum au frigo recouvert d'un couvercle ou d'un film plastique. Personnellement j'ai laissé mariner presque 30h au frigo et c'était parfait donc pas de risque si vous l'oubliez un peu plus longtemps que prévu ! 

Etape qui apporte un petit plus délicieux mais facultative: j'ai fait revenir les carottes en rondelles et les oignons épluchés avec la margarine dans une poele, comme j'avais pu le voir dans certaines autres recettes de bourguignon "classique". 

Après le temps dans le frigo, verser tout le contenu du mélange PST-vin dans une marmite si ce n'est pas déjà fait et faire chauffer à feu moyen jusquà légère ébullition. Et dès que l'ébullition apparait faites cuire à feu doux pendant deux heures avec le bouquet garni, les petits oignons épluchés, les carottes, les champignons, le cube de bouillon de légumes et le clou de girofle que j'ai mis dans une boule à thé pour éviter d'avoir à le chercher dans le plat plus tard pour ne pas croquer dedans à la dégustation. 

Au bout des deux heures de cuisson, vérifiez que vous avez assez de jus sinon rajoutez un peu d'eau chaude au fur et à mesure selon la quantité désirée. Prélever du jus de cuisson, mélanger à la farine en fouettant (j'ai prélevé à la louche et j'ai mélangé directement dans la louche. 1 louche de jus = 1 c à s de farine donc je m'y suis reprise à 4 fois en fouettant avec une fourchette ainsi j'avais le ratio parfait bouillon/farine pour ne pas avoir de grumeaux et atteindre une consistance de sauce crémeuse). Reverser dans la marmite avec les PST et refaire chauffer à feu doux quelques minutes de plus pour que la sauce épaississe. 

C'est prêt ! 

J'ai servi ce plat avec des pommes de terre pour rester traditionnel, même si je les ai faites revenir à l'huile d'olive, en rondelles, avec des pdt fraiches contrairement aux pommes de terre vapeur utilisées le plus souvent pour ce genre de plat.

 

Bon appétit à tous! J'essaierai de revisiter et véganiser d'autres plats français à l'avenir. N'ayant jamais aimé la viande je n'en avais jamais cuisiné avant et pas ou peu gouté, c'est donc une totale découverte pour ma part.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article